Recherche et positionnement méthodologique

De Didaquest
(Redirigé depuis Type de recherche)
Aller à la navigationAller à la recherche

TYPE DE RECHERCHE

Classification analytique

Dans toute recherche, se pose simultanément la question de la démarche, de la finalité, de l’objet et des sources. Il est nécessaire de considérer que chaque type de recherches se caractérise par la prédominance d’un critère (finalité, objet, source…) et, par rapport à ce critère, par un positionnement particulier.

Cette classification est de type analytique car elle dissocie les recherches en selon la dominance de l'un des 4 critères: Démarche <=> Finalité <=> Objet <=> Source

Recherche fondamentale

  • Les recherches dites “fondamentales” avec problématique, méthodologie, recueil d’un corpus de données, qui reposent sur une confrontation théorie/empirie. (…)
  • Souvent qualifié de recherche pure
  • La recherche fondamentale est une recherche d’abord visant l’acquisition d’une meilleur compréhension d’un phénomène afin de faire avancer les connaissances sur le réel et ce sans se préoccuper à court terme des applications pratiques. Son objectif est de traiter des notion théorique ,et de faire progresser le savoir scientifique.
  • Le résultat d’une recherche pure ou fondamentale est le développement de théories plutôt que des solutions à des problèmes pratiques. On peut décrire la recherche pure sous trois formes de résultat : la découverte, l’invention et la réflexion.La recherche pure est plutôt une aide objective de la science cartésienne dans un sens ou elle permet d’avancer sur les développements théoriques.


Dominance : La recherche « fondamentale » fait référence à une démarche (confrontation souvent linéaire théorie/empirie)

Recherche philosophique

Les recherches philosophiques, qui s’appuient sur des corpus de textes, construisent des savoirs validés par la cohérence interne des discours, produits dans une logique de réflexion critique et de questionnement sur les valeurs et les finalités.

Dominance : La recherche « philosophique » se caractérise par son objet (les fins de l’éducation) ;

Recherche praxéologique

Les recherches “praxéologiques” qui sont plus proches de la demande du terrain, de l’action, de la résolution de problèmes pratiques. Elles produisent des outils, proposent des ingénieries, mettent en place une innovation pédagogique, construisent des outils conceptuels, des repères pour l’action. (…)

Dominance : La recherche « praxéologique » se caractérise par sa finalité, combinaison d’une production de savoir et d’une action ;

Recherche documentaire

La recherche documentaire qui produit des “outils” nécessaires à la recherche, du type d’une base de données, d’un atlas, d’une encyclopédie, d’un inventaire d’archives ou de documents de diverses sortes (textes officiels, manuels, jouets…) »

Dominance : La recherche « documentaire » se caractérise par la nature de la source.

Réflexion: Pertinence de la classification analytique

Ces différentes catégories et leurs dénominations sont assez précises. Néanmoins, on attendrait en effet d’une classification un découpage net entre des sous-ensembles identifiés. Or, est-il possible de concevoir une recherche qui ne s’inscrive, stricto sensu, que dans une seule catégorie ? Est-il possible d’imaginer, par exemple, une recherche sans « recherche documentaire » ? Peut-on conduire une recherche à caractère praxéologique qui, d’une part, ferait abstraction d’une dimension philosophique orientant les finalités de l’action et, d’autre part, n’emprunterait pas des éléments à la recherche « fondamentale » ? On observe, en somme, une grande perméabilité entre les types de recherches distingués. La raison est la suivante : les quatre types ne sont pas construits à partir d’un seul critère (ce qui pourrait en faire des catégories qui, à défaut d’être distinctes, seraient comparables) mais à partir de critères tous différents.

C’est dans cette pluralité des critères que l’ambiguïté trouve son origine, car dans toute recherche, se pose simultanément la question de la démarche, de la finalité, de l’objet et des sources.

Il est nécessaire de considérer que chaque type de recherches se caractérise par la prédominance d’un critère (finalité, objet, source…) et, par rapport à ce critère, par un positionnement particulier.
Par exemple, les recherches dites « praxéologiques » sont définies à partir de l’axe des finalités, sur lequel elles occupent une position particulière caractérisée par la simultanéité de deux activités.
=> Exemple d'axe de finalité dans une recherche praxéologique en science de l’éducation où il est possible de constater la simultanéité de deux activités: la transformation d’une situation-problème et la production de connaissances.

Classification simplifié selon les objectifs de recherche

Recherche théorique

Recherche centrée sur l’explication de phénomènes par l’analyse logique et la synthèse de théories, de principes et de résultats issus d’autres formes de recherche (i.e. recherches empiriques).

Recherche empirique

Recherche dont l’objectif est de déterminer comment l’éducation fonctionne par le test de conclusions résultant de théories de la communication, de l’apprentissage, de la performance et de la technologie.

Recherche interprétative

Recherche dont l’objectif est de dépeindre le fonctionnement de l’éducation en décrivant et en interprétant des phénomènes liés à la communication humaine, l’apprentissage, la performance, et l’utilisation des technologies.

Recherche postmoderne

Recherche dont l’objectif est d’étudier les présupposés (effets, utilisations, etc.) liés aux applications de la technologie dans la communication humaine, l’apprentissage et la performance. L’objectif politique étant de révéler les agendas cachés et de donner du pouvoir et de la responsabilité à des minorités.

Recherche développement

Recherche centrée sur l’invention et l’affinement d’approches créatives pour améliorer la communication humaine, l’apprentissage et la performance par l’utilisation de la technologie et de la théorie.

Recherche évaluation

Recherche centrée sur un programme, une méthode ou un produit particulier, dans un contexte appliqué, dans le but de le décrire, de l’améliorer ou d’estimer son efficacité et sa valeur.

Classification simplifiées selon les méthodes de recherche

Une classification des méthodes est présentée ci-dessous. Il existe de nombreuses méthodes disponibles pour les chercheurs dans des domaines aussi variés que la psychologie cognitive, la technologie de l'enseignement et la science informatique (cf. Driscoll, 1995), mais pour des raisons de simplicité, ces cinq groupements méthodologiques fournissent une différentiation suffisante pour représenter les principales approches susceptibles d'être utilisées dans des recherches. Cette revue sera tout particulièrement ouverte aux articles de recherche impliquant des méthodes alternatives (par exemple: théorie qualitative et critique) qui semblent sous-représentées dans les publications plus traditionnelles.

Il est possible de classifier les recherches sur un axe "qualitatif", "quantitatif" et "mixte". Cette distinction est problématique puisqu'on peut par exemple parfaitement mener des études exploratoires 100% quantitatives, alors que ces typologies associent "qualitatif" avec "exploratoire"..

Recherche quantitative

  • Méthodes experimentale, quasi-experimentale, correlationnelle et autres qui impliquent un recueil de données quantitatif et une analyse par statistiques inférentielles.
  • La recherche quantitative est un processus de collecte de données à caractère mesurable et permettant des opérations de calculs .Elle s’intéresse aux aspects communs et récurrents des phénomènes;aussi ,elle vise à l'analyse statistique des donnée collectées(tableau et graphique) et à l'analyse descriptives ou mathématique (donnée chiffrée).
  • La recherche quantitative est un moyen de tester des théories objectives en examinant la relation entre les variables. Ces variables peuvent être mesurées, à l'aide d'instruments, pour que les données numériques puissent être analysées par des procédures statistiques. Le rapport final d'une recherche quantitative est de structure fixe: introduction, revue de la littérature et théorie, méthodes, résultats et discussion.

Recherche qualitative

Méthodes de type observation, étude de cas, étude narrative, entretiens et autres qui impliquent un recueil de données qualitatif et une analyse par des approches ethnographiques ou de type théorie ancrée.

  • La recherche qualitative est un processus de collecte de donnée à caractère non mesurable. Elle décrit une attitude privilégient les fait qui particularisent un objet d’observation. Elle suppose que l’on ne s’interroge qu’a un seul objet, à un nombre limité d’objet ou à un collectif.
  • Par exemple : la recherche qualitative est un moyen d'explorer et de comprendre la signification que des individus ou des groupes attribuent à un problème humain ou social. Le processus de recherche implique l'utilisation de questions et de procédures émergentes; la collecte de données sur les lieux des participants; l'analyse de données de manière inductive, partant du particulier pour construire des thèmes généraux; et l'interprétation du sens des données. Un rapport de recherche qualitative est de structure flexible.

Recherche méthodes mixtes

Approches de recherche qui combinent des méthodes, généralement quantitatives et qualitatives, pour trianguler les résultats.

Recherche qualitative et quantitative

La recherche de type méthodes mixtes est une approche de recherche qui combine les deux formes de recherche, qualitative et quantitative. Elle implique un positionnement philosophique, l'utilisation d'approches qualitative et quantitative et l'intégration ou l'utilisation alternée des deux approches dans l'étude.

Les trois éléments ― théorie de la connaissance, design de recherche et méthodes spécifiques - contribuent à dire qu'une approche de recherche tend à être qualitative, quantitative ou mixte. Le tableau ci-dessous répertorie des différences majeures.

Typiquement, tendent à ... Approche de type qualitative Approche de type quantitative Approche de type mixte
Utiliser ces principes philosophiques

Théorie de la connaissance constructiviste / transformative

Théorie de la connaissance postpositiviste

Théorie de la connaissance pragmatique

Utiliser ces stratégies d’investigation

Phénoménologie

Théorie ancrée

Ethnographie

Etude de cas

Recherche narrative

Analyse de discours

Enquête et dispositif expérimental

Séquentielle

Concurrente

Transformative

Utiliser ces méthodes

Questions ouvertes

Approches émergeantes

Données de type texte ou image

Questions fermées

Approches prédéterminées

Données numériques

Questions ouvertes et fermées

Approches émergeantes et prédéterminées

Analyse de données quantitative et qualitative

Utiliser ces pratiques de recherche en tant que chercheur

Se positionner en tant que chercheur

Collecter les significations du monde des participants

Focaliser sur un concept ou phénomène

Apporter ses valeurs personnelles dans l’étude

Etudier le contexte des participants

Utiliser des techniques de validation des résultats

Interpréter les données

Proposer un agenda de réformes

Collaborer avec les participants

Tester ou vérifier une théorie

Identifier les variables à étudier

Relier variable et hypothèses de recherche

Utiliser des standards pour vérifier la validité et la fiabilité des résultats

Observer et mesurer l’information de manière numérique

Utiliser des approches non biaisées

Utiliser des procédures statistiques

Collecter des données quantitative et qualitative

Développer une logique d’utiliser des designs et méthodes mixtes

Intégrer les données à différentes étapes de la recherche

Présenter des représentations visuelles des procédures retenues

Utiliser les pratiques des recherches qualitative et quantitative

Tableau: Les approches de recherche qualitative, quantitatives et mixtes (Creswell, 2014, p. 18)


Recherche théorie critique

Déconstruction de “textes” et des technologies qui les véhiculent par la recherche d’opposition binaire, d’agenda cachés et de privation de droits de minorités.

Recherche revue de littérature

Différentes formes de synthèses de recherche qui impliquent l’analyse et l’intégration d’autres formes de recherche (e.g. dénombrement de fréquence de cas, méta-analyses).


Classification selon la finalité

Les classifications les plus utiles de la recherche se font selon les finalités scientifiques le Tableau ci-dessous, adapté de Marshall et Rossmann (1995: 41).

Finalités/ Objectifs Questions typiques Stratégies d’investigation Méthodes

Recherche exploratoire

  • Etudier un phénomène nouveau
  • Preparer une autre recherche
  • Que se passe-t-il dans ce programme?
  • Comment cette organisation fonctionne-t-elle?
  • Etude de cas
  • Etude de terrain
  • Observation participative
  • Entretiens compréhensifs
  • Entretiens préliminaires

Recherche explicative

  • Expliquer les forces qui constituent un phénomène
  • De quels événements, comportements croyances ce phénomène est-il constitué?
  • Etude de cas comparatives
  • Etudes historiques
  • Etudes de terrain
  • Ethnographie
  • (idem que ci-dessus)
  • questionnaires
  • analyse documentaire
  • observations sur le terrain

Recherche descriptive/compréhensive

  • documentation d’un phénomène
  • compréhension
  • Quels sont les événements, structures et processus qui constituent un phénomène?
  • Etude de terrain
  • Etude de cas
  • Ethnographie
  • (idem ci-dessus)
  • mesures non intrusives
  • observation d’activités

Recherche prédictive

  • Predictions globales
  • Predictions de comportements, d’événements, etc.
  • Qu’est-ce qui est le résultat de X?
  • Comment est-ce que X influence Y?
  • expérience
  • quasi-expérience
  • statistique
  • simulation
  • questionnaires
  • analyse quantitative de contenu
  • observation quantitative

Recherche ingénierie / design / action

  • "produit" fini
  • règle technique opérationnelle
  • évaluation d’une règle technique
  • Quel est le problème?
  • Comment construire quelque chose?
  • Est-ce que ça fonctionne?
  • Quels sont ses effets?
  • Recherches design (avec participants, études sur l’utilisabilité)
  • Recherche action
  • La plupart des approches ci-dessus, avant et après ingénierie
  • Application de règles de design (règles techniques)
  • Plutôt qualitative, mais la plupart des méthodes ci-dessus

Tableau: La recherche en fonction des objectifs scientifiques

Järvinen (2004: 10) a proposé une taxonomie similaire (voir Figure), mais cette dernière est présentée sous forme d'un arbre qui montre comment les différentes approches sont liées les unes aux autres.

Figure: Approches de recherche (Järvinen)


Cette typologie est intéressante car elle intègre les sciences de l'ingénieur, chose que les textes de méthodologie des sciences sociales ne font généralement pas. Puisqu'une partie de la technologie éducative concerne la recherche sur les technologies et puisque la formation à distance peut être considérée comme une forme d'ingénierie, cette typologie de Järvinen est utile.

Jusqu'ici, nous avons traité des approches de recherche en général. Chaque domaine de recherche peut cependant contribuer par ses propres approches, généralement influencées par la thématique.

Recherche explicative / Interprétative / Design

Proposition d’une typologie très simple, en trois grandes familles (Figure):

Recherche explicative

Orientée test de théorie

Recherche interprétative

Orientée création de théorie


Recherche design

Orientée ingénierie

Figure: Typologie simple des différents types de recherche

Par exemple, en technologie éducative, les recherches sont souvent hybrides. Exemple: une étude qui tente de répondre à un problème éducatif avec d’une part une solution de type ingénierie, peut d’autre part apporter des réponses de l’ordre de la recherche fondamentale.

Autres classifications générales

De façon simplifier et générale : Le travail de recherche est la construction d'un «objet scientifique». Il permet à l'auteur d'explorer un phénomène, de ressoude un problème, de questionner ou réfuter des résultat fournis dans des travaux antérieur ou une thèse; d'expérimenter un nouveau procède, d'une nouvelle solution,d'une nouvelle théorie; d'application une pratique à un phénomène, de décrire un phénomène, d'expliquer un phénomène ou une synthèse de deux ou plusieurs de ses objets. On entend par recherche scientifique un processus dynamique ou une démarche rationnelle qui permet d'examiner des phénomènes, des problèmes à résoudre et d'obtenir des réponses précise à partir d'investigation. À cet effet , quels sont les différents types de recherche et leurs caractéristique respective?


Recherche appliquée

La recherche appliquée est une recherche d’abord centrée sur des problèmes présentant un intérêt pratique immédiat. Elle vise à trouver une application pratique aux connaissances nouvellement acquise; et regroupe les travaux de recherche scientifique entreprise afin de résoudre des problèmes scientifique d'usage pratique.


Recherche synchronique

La recherche synchronique est une étude faisant abstraction du temps. Elle vise à étudie un objet à un moment unique .Exemple:on étudie la situation du chômage en 2010.

Recherche diachronique

Recherche régional, national, mondiale

Recherche comparative

Recherche sur terrain

Recherche bibliothèque

Recherche en laboratoire

Recherche globale

Recherche échantillonnée

Recherche monographique

Recherche descriptive

Recherche classificatrice

Recherche compréhensive

Recherche disciplinaire

Recherche interdisciplinaire

Recherche pluridisciplinaire

Recherche transi-disciplinaire

Classification systémique et dynamique

Les limites d’une démarche typologique, aboutissant à des réductions trop grossières et peu opératoires de la réalité, ont amené à adopter un autre mode de restitution des pratiques de recherche. Au lieu d’une vision analytique qui dissocie des types ou des formes, la vision non analytique considèrent qu’une recherche est une activité complexe et systématiquement originale, qui, pour être définie, mobilise une pluralité de dimensions ; activité occupant sur chacune de ces dimensions, une position précise. C’est dans cet esprit que des modélisations des activités de recherche ont été élaboré. Dans le cas des sciences de l'éducation, il est possible de se référer à la classification de TOMAMICHEL S., La recherche empirique en éducation… (http://www.llseti.univ-smb.fr/web/llseti/618-tommamichel-serge.php), c’est-à-dire construit une représentation systémique et dynamique permettant de repérer la position de chaque activité de recherche dans un référentiel pluriel, et d’en apprécier la cohérence.

  • Voir l'article de synthèse : Tomamichel Serge (2005)

Positionnements méthodologiques

Bibilographie

  • Christian PUREN www.christianpuren.com Cours en ligne « Méthodologie de la recherche en didactique des langues-cultures » [www.christianpuren.com/coursméthodologie-de-la-recherche-en-dlc/chapitre-5-mettre-en-oeuvre-ses-méthodes-derecherche]Document PDF - Version du 11 août 2013
  • Fana Rasolofo-Distler et Cindy Zawadzki, « Epistémologie et méthodologie des CIFRE : Illustration par des thèses soutenues en Finance Contrôle Stratégie », Finance Contrôle Stratégie [En ligne], 16-4 | 2013, mis en ligne le 06 février 2014, consulté le 08 mai 2020. URL : http://journals.openedition.org/fcs/1406 ; DOI : https://doi.org/10.4000/fcs.1406
  • Astolfi Jean-Pierre. Trois paradigmes pour les recherches en didactique. In: Revue française de pédagogie, volume 103, 1993. pp. 5-18.

DOI : https://doi.org/10.3406/rfp.1993.1293 www.persee.fr/doc/rfp_0556-7807_1993_num_103_1_1293