Éthique biocentrée

De Didaquest
Aller à la navigationAller à la recherche


Autres Fiches Conceptuelles
Posez une Question
Target Icon.pngVotre Publicité sur le Réseau Target Icon.png

Puce-didaquest.png Traduction



Puce-didaquest.png Définition

Domaine, Discipline, Thématique


Définition écrite


Dans une éthique biocentrée, tout être vivant (animal ou végétal) doit être protégé car tout être « tend à se maintenir dans l‘existence, il est une fin en soi …. Tous les êtres vivants s‘efforcent de préserver leur existence et de se reproduire. Les animaux évitent ou affrontent leurs ennemis, entrent en compétition sexuelles, développent des pratiques complexes, variables selon les circonstances, pour assurer leur nourriture. Les plantes, moins passives qu‘il ne pourrait sembler, s‘orientent vers la lumière, leurs racines peuvent sécréter des poisons qui éloignent d‘éventuels compétiteurs, elles coopèrent avec des champignons mycorhiziens, elles dépensent une énergie importante pour développer de complexes organes de reproduction.

Toutes ces stratégies peuvent être considérées comme autant de moyens au service d‘une fin, comme autant de valeurs instrumentales qualifiées et organisées par une intention" (Larrère,1997, page 26). Dans le biocentrisme, les centres de valeur sont tous les êtres vivants. Paul Taylor (1986) et Homes Rolston (1994) sont parmi les représentants les plus importants de cette éthique biocentrée selon Larrère 1997 : Rolston affirme en s'opposant à Kant (pour qui seuls les humains sont des « fins en soi » car ils sont des êtres raisonnables, dotés d'une conscience réflexive, capables de se représenter des fins : ils sont donc les seuls objets de considération morale) que « une vie est défendue pour ce qu‘elle est en elle-même, sans autre considération. Il s‘agit, par le fait même d‘une valeur, à la fois au sens biologique et philosophique du terme, d‘une valeur intrinsèque parce qu‘elle est inhérente, ou intérieure, à l‘organisme » (Rolston, (1994, cité par Larrère, 1997, page 27).

- Les végétariens stricts (refus de manger tout animal) le mettent en pratique ainsi que, de façon plus radicale, les végétaliens (refus de manger ou tuer).


Définition graphique




Puce-didaquest.png Concepts ou notions associés

References
Références


Liens éducatifs relatifs aux 5 Mots-Clés Principaux

Sur le Portail Questions / Réponses

Sur Portail de Formation Gratuite

Sur des sites de Formation

Sur DidaQuest

Éthique biocentrée sur :

Wikipedia / Wikiwand / Universalis / Larousse encyclopédie / Khan Académie

Sur Wikiwand : [1] /

[2] / [3] / [4] / [5]

Sur Wikipédia :

[6] / [7] / [8] / [9] / [10]

Sur Wikiversity : [11] / [12] / [13] / [14] / [15]
Sur Universalis : [16] / [17] / [18] / [19] / [20]
Sur Khan Académie :

[21] / [22] / [23] / [24] / [25]



Puce-didaquest.png Exemples, applications, utilisations

  • ...............................................................................

................................................................................ ................................................................................ ................................................................................

  • ...............................................................................

................................................................................ ................................................................................ ................................................................................



Puce-didaquest.png Erreurs ou confusions éventuelles



Puce-didaquest.png Questions possibles



Puce-didaquest.png Liaisons enseignements et programmes

Idées ou Réflexions liées à son enseignement



Aides et astuces



Education: Autres liens, sites ou portails




Puce-didaquest.png Bibliographie