Changements climatiques (chronologie)

De DidaQuest
  • Fin 18ème siècle: H.B. de Saussure : était le premier à comprendre que le vitrage de la serre «piège» l’énergie solaire et pense que l’atmosphère agit de même (5 caisses de verre emboîtées).
  • 1824: J. Fourier : «prolonge» de Saussure et expose le principe de l’effet de serre (rayonnement solaire, réponse infrarouge et élévation de la T°C).
  • 1838: C. Pouillet: attribue l’effet de serre à la vapeur d’eau et CO2→la variation de ces deux valeurs conduit au changement climatique.
  • 1896: S. Arrhénius : calcule que CO2 X 2 : Température moyenne augmente de 4°C avec une utilisation intensive de combustibles fossiles →changement climatique.
  • 1904: V. Bjerknes : propose de traiter le comportement de l’atmosphère comme un problème de physique et mathématique.
  • 1922: L.F. Richardson -1ère expérience de modélisation avec les équations physiques de Bjerknes (Prediction by Numerical process). Abandonne faute de capacité de calculs !
  • 1950: J. Charney –1er modèle de prédictions météo avec Von Neumann
  • 1958: Observatoire de Manau Loa -Début de la mesure en continue de la concentration de CO2
  • 1966: Scientifiques américains : le premier forage glaciaire sur une carotte de glace d’1 Km → augmentation de la courbe variation de CO² et de la température (°C) sur 400 000 ans.
  • Années 70-80: Les ordinateurs et les satellites permettent le développement rapide de la modélisation climatique.
  • Années 80: Lancement de nombreux programmes internationaux sur l’étude du climat.
  • 1987-1990: Création de l’IPCC (GIEC en Français) sous l’égide de l’ONU . Premier rapport du GIEC: forte probabilité de l’influence humaine sur le climat.
  • 1991 : Le mode de fonctionnement de l’IPCC furent également critiqués dans deux éditoriaux de Nature.
  • 1992: Signature de la Convention climat à Rio: «stabiliser les concentrations de gaz à effet de serre afin d’empêcher toute perturbation anthropique dangereuse du système climatique»
  • 1995 : Deuxième rapport du GIEC, confirme la responsabilité humaine dans le changement climatique observé, et la nécessité d'une action préventive en vertu du principe de précaution.
  • 1996 : L’IPCC fut l’objet de critiques sévères. Le rapport écrit avait été modifié mais un graphique déterminant avait subi des altérations pour suggérer une influence humaine. Ainsi, les indices présentés pour supporter les conclusions du Résumé pour les Décideurs étaient-elles complètement infondées.
  • 1997 :
    • Publication de la Déclaration de Leipzig qui fut signée par quelques 100 scientifiques du climat. Un livret intitulé « The Scientific case against the Global Warming Treaty » soit « Arguments scientifiques contre le traité Global sur le Climat ».
    • Signature du protocole de Kyoto
  • 2001: 3ième rapport du GIEC: «nos émissions de gaz vont modifier le climat –l’élévation de T°depuis un siècle est le début du processus»
  • 2002 : Publication d’un livre intitulé « Le Protocole de Kyoto n’a pas de fondement scientifique ».
  • 2007 :
    • Publication du quatrième rapport du GIEC.
    • Le NIPCC ou NON-GIEC se mit à l4oeuvres après une réunion de travail à Vienne en avril 2007, impliquant beaucoup plus de scientifiques ainsi que des chercheurs de l’hémisphère Sud. Elaboration du rapport NIPCC en 2008.
  • 2009 : Conférence de Copenhague s’est achevée sur la définition d’un texte rappelant la nécessité de contenir la hausse globale des températures à 2°C. Les pays participants doivent déclarer, avant le 31 janvier 2010, leurs objectifs en matière de réduction de gaz à effet de serre pour 2020.
  • Prochaines étapes : la conférence de Mexico, en 2010. Préparation du cinquième rapport du GIEC prévu pour 2014