Charbon des moutons

De DidaQuest


Autres Fiches Conceptuelles
Posez une Question
Target Icon.pngVotre Publicité sur le Réseau Target Icon.png

Puce-didaquest.png Traduction



Puce-didaquest.png Définition

Domaine, Discipline, Thématique


Définition écrite


  • Vers 1880, les troupeaux de moutons, de la région de Melun sont décimés par la maladie du charbon (appelée aujourd'hui anthrax, du Grec anthraxis = charbon) : les animaux sont fièvreux, leur sang devient incoagulable et noir et ils meurent d'une septicémie. D'autres animaux sont à leur tour atteints. Charbon

Le vétérinaire melunais Hippolyte Rossignol était au départ très critique sur les thèses de Pasteur. Il propose néanmoins que sa ferme de Pouilly-le-Fort serve de terrain d'expérimentation à grande échelle de ce qui n'est encore qu'hypothèse du laboratoire de l'Ecole Vétérinaire d'Alfort. Le baron de La Rochette, président de la Société d'Agriculture de Melun, signe avec les organisateurs une convention précisant que : La Société met à disposition de M. Pasteur 60 moutons Dix de ces moutons ne subiront aucun traitement On vaccinera 25 de ces moutons, en deux fois à 12 jours d'intervalle Après un nouveau délai de 12 jours, on inoculera à ces 25 moutons, et à 25 autres moutons non vaccinés, le microbe du charbon dans sa forme virulente. On observera ensuite les résultats Le 5 mai 1881, pour démontrer sa théorie, Pasteur réalisa une expérience publique, à Pouilly-le-Fort, de vaccination de moutons contre la maladie du charbon Il commença par inoculer à vingt-cinq moutons ses bacilles atténués. Quelques jours après, il leur injecta une concentration particulièrement forte du bacille normal. Il injecta également cette solution à vingt-cinq moutons qui n'avaient subi aucun traitement préalable. Comme animaux témoins, il prit dix moutons auxquels il ne fit strictement rien.

Les moutons du premier groupe et les moutons témoins devaient survivre, tandis que ceux du deuxième groupe, non vaccinés, devaient tous mourir. Et de fait, c'est ce qui se passa. Encore une fois, Pasteur avait démontré le bien-fondé de ses théories grâce à une expérience spectaculaire et bien menée. Des expériences faites à Melun et à Chartres ayant donné des résultats indiscutables, bœufs et moutons sont bientôt vaccinés par milliers et la mortalité tombe de 10% à 1%.

Certains reprochent à Pasteur d'avoir induit le public scientifique en erreur quant à la façon exacte dont se déroulèrent les expériences sur la vaccination contre le charbon. On parle à ce sujet du « Secret de Pouilly-le-Fort ».

Dès 1878, Chamberland participe avec E. Roux et A. Vinsot à la campagne d'étude sur le mode d'infection des troupeaux par la bactérie charbonneuse, menée par L. Pasteur. En 1880, Chamberland prend part aux expériences de vérification du vaccin anticharbonneux de Toussaint, et démontre que le vaccin n'est pas efficace.

Quelques jours avant la signature du protocole expérimental de Pouilly-le-Fort ( décrite ci-dessus), Ch. Chamberland se livre avec L. Pasteur à une expérience comparative. Chacun prépare un vaccin anticharbonneux, Pasteur traitant la culture microbienne par l'oxygène de l'air, Chamberland et Roux par un antiseptique, le bichromate de potassium. Le second vaccin s'avère être le plus efficace; Pasteur l'utilisera lors des expériences, couronnées de succès, de Pouilly-le-Fort.

Adrien Loir, neveu et ancien assistant-préparateur de Pasteur a raconté, dans des souvenirs publiés en 1937-1938, qu'en fait, au moment où Pasteur signa le protocole de l'expérience, le procédé d'atténuation par l'oxygène ne donnait pas satisfaction et que, finalement, Pasteur utilisa la méthode de Chamberland et Roux au bichromate de potassium.

ll est donc maintenant incontestable que le vaccin utilisé à Pouilly-le-Fort contre le charbon fut bien le vaccin atténué à l'aide de bichromate de potassium. Or, dans toutes les publications de Pasteur sur Pouilly-le-Fort, non seulement il n'est pas question du bichromate de potassium, mais Pasteur, sans affirmer formellement qu'on avait utilisé l'oxygène comme moyen d'atténuation, s'exprime de façon à le faire conclure au lecteur.


Définition graphique




Puce-didaquest.png Concepts ou notions associés

References
Références


Liens éducatifs relatifs aux 5 Mots-Clés Principaux

Sur le Portail Questions / Réponses

Sur Portail de Formation Gratuite

Sur des sites de Formation

Sur DidaQuest

Charbon des moutons sur :

Wikipedia / Wikiwand / Universalis / Larousse encyclopédie / Khan Académie

Sur Wikiwand : [1] /

[2] / [3] / [4] / [5]

Sur Wikipédia :

[6] / [7] / [8] / [9] / [10]

Sur Wikiversity : [11] / [12] / [13] / [14] / [15]
Sur Universalis : [16] / [17] / [18] / [19] / [20]
Sur Khan Académie :

[21] / [22] / [23] / [24] / [25]



Puce-didaquest.png Exemples, applications, utilisations

  • ...............................................................................

................................................................................ ................................................................................ ................................................................................

  • ...............................................................................

................................................................................ ................................................................................ ................................................................................



Puce-didaquest.png Erreurs ou confusions éventuelles



Puce-didaquest.png Questions possibles



Puce-didaquest.png Liaisons enseignements et programmes

Idées ou Réflexions liées à son enseignement



Aides et astuces



Education: Autres liens, sites ou portails




Puce-didaquest.png Bibliographie