Education et formation du citoyen

De Didaquest
Aller à la navigationAller à la recherche


Autres Fiches Conceptuelles
Posez une Question
Target Icon.pngVotre Publicité sur le Réseau Target Icon.png

Puce-didaquest.png Traduction


More-didaquest.png Traductions


Puce-didaquest.png Définition

Domaine, Discipline, Thématique


More-didaquest.png Justification


Définition écrite


  • L’éducation à la citoyenneté mondiale est une éducation qui ouvre les yeux des individus aux réalités du monde et les incite à œuvrer pour davantage de justice, d’équité et de droits humains pour tous dans le monde.

Déclaration de Maastricht, 2002

  • L'éducation à la citoyenneté mondiale est une approche pédagogique qui favorise les perspectives multiples et la déconstruction des stéréotypes. Elle s'appuie sur une approche centrée sur l'apprenant pour favoriser une prise de conscience critique des défis mondiaux et un engagement en faveur de modes de vie durables.
  • Les compétences en matière d'éducation à la citoyenneté mondiale s'appuient sur l'éducation au développement, l'éducation aux droits humains, l'éducation à la durabilité, l'éducation à la paix et à la prévention des conflits et l'éducation interculturelle, qui constituent la dimension mondiale de l'éducation à la citoyenneté.
  • Qu’entend-on par citoyenneté mondiale ?


  • Il est certain que la dignité humaine est une valeur importante. Comme le dit le proverbe, « la dignité n’a pas de nationalité », même si les gouvernements agissent autrement. La coopération est une valeur universelle, même lorsque la concurrence semble parfois écrasante. Reconnaître la valeur de l’éducation à la paix et la nécessité d’établir un rapport d’interdépendance entre les peuples sont d’autres objectifs universels, même si les coutumes locales sont contraires à cette éthique. D’autres valeurs fondamentales qui pourraient être acceptées pour l’humanité, et donc pour les membres de la communauté mondiale, seraient l’ensemble des libertés définies par l’ancien Président des États-Unis, Franklin Delano Roosevelt. Il a résumé ces valeurs universelles comme étant la liberté d’expression, la liberté de culte ainsi que vivre à l’abri du besoin et de la peur. Ces valeurs, ainsi que d’autres valeurs, sont des éléments essentiels à une éducation visant à promouvoir un monde pacifique et sans conflits.
  • Bien que les lois varient selon les sociétés, en particulier dans la façon dont ces quatre libertés et les autres sont ou ne sont pas codifiées, et bien que les normes de moralité, c’est-à-dire ce qui est considéré comme le bien et le mal, soient différentes selon les cultures, la discipline de l’éthique est universelle. L’éthique est une réflexion qui vise à examiner les codes juridiques et les normes morales ainsi que la façon dont ils sont appliqués dans les relations avec autrui, recherchant l’équité par opposition à la partialité et la justice par opposition au préjudice. Une éducation à la citoyenneté mondiale libère les individus des normes provinciales et considère toute personne comme étant égale en vertu du droit naturel. Je vois donc ces citoyens du monde comme des citoyens qui n’accepteront pas qu’une appartenance ethnique, nationale ou religieuse exerce une influence sur ce qu’ils considèrent équitable, correct, approprié ou juste.



Blue-circle-target.png Définition graphique


Ing-connaissance.png [1]






Puce-didaquest.png Concepts ou notions associés



Puce-didaquest.png Exemples, applications, utilisations

  • Les volontaires pourront participer, en collège, à plusieurs types d'actions et de projets liés à

l'éducation à la citoyenneté, notamment dans le cadre des mesures de la grande mobilisation de l'école et de ses partenaires pour les valeurs de la République et du parcours citoyen. Les actions ou projets concernés couvrent un large ensemble de thématiques liées à la citoyenneté (éducation aux médias et à l'information, solidarité internationale, égalité filles/garçons, lutte contre le racisme et l'antisémitisme, prévention des discriminations, actions mémorielles…) : o faciliter l'identification et la connaissance par les équipes éducatives des ressources et des partenaires du territoire dans le domaine de l'éducation à la citoyenneté, ainsi que des dispositifs existants et mobilisables dans ces domaines, afin de contribuer à faire émerger des actions spécifiques en lien avec le projet d'établissement ; o accompagner les équipes éducatives dans la formalisation de projets à dimension partenariale (recherches de subventions, mise en place de convention…) et aider à la coordination entre les élèves, les enseignants et les intervenants extérieurs (associations, collectivités, services publics…) tout au long du projet ou de l'action ; o prendre part à des ateliers liés à l'exercice du débat, du jugement et de l'argumentation (conseils d'élèves, ateliers philosophiques…) pour aider au bon déroulement des séances (préparation du matériel nécessaire, remise en état des locaux,…) ; o accompagner des classes ou des groupes d'élèves lors de déplacements liés aux projets mis en place (visites d'institutions, de lieux de mémoire…) ; o s'impliquer dans le développement de médias dans le cadre scolaire (webradio, journaux d'établissement, blog…) en mobilisant les élèves autour du professeur documentaliste ; o en lien avec les conseillers principaux d'éducation (CPE), accompagner les élèves délégués ainsi que ceux élus dans les instances pour l'exercice de leurs mandats et favoriser leurs initiatives pour le développement de la vie associative au sein de l'établissement ; o s'impliquer auprès des équipes éducatives et des élèves dans l'organisation de temps forts liés à la citoyenneté comme la journée de la laïcité, la journée internationale des droits de l’enfant, mais aussi les commémorations : armistice de 1918 (11 novembre), victoire de 1945 (8 mai), journée de la mémoire des génocides (27 janvier), journée du souvenir des victimes de la Déportation (dernier dimanche d’avril), journée des mémoires de la traite, de l'esclavage et de leurs abolitions (10 mai), journée nationale de la résistance (27 mai)...

      • On observe actuellement un intérêt croissant des systèmes éducatifs dans le monde au développement des compétences de vie chez toute les populations jeunes , moins jeunes et adultes... l'évaluation de ces compétences gagnerait à ne pas être chiffrée. En effet elle devrait être authentique à travers l'évaluation des attitudes, des projets individuels et/ou collaboratifs, ainsi qu'à travers des portfolios. le transfert est au fait l'ultime objectif de tout apprentissage. Si l'apprenant, qu'il soit jeune ou adulte transfère ses savoirs, savoirs, ou savoir être dans sa vie de tout les jours sur son lieu de travail, dans la rue, chez lui ... il n'a plus besoin d'un enseignant il peut devenir lui même source de savoir, savoir faire et savoir être il va DEVENIR et c'est là "le savoir devenir" requis pour être "CITOYEN DU MONDE"


Puce-didaquest.png Erreurs ou confusions éventuelles



Puce-didaquest.png Questions possibles



Puce-didaquest.png Liaisons enseignements et programmes

Idées ou Réflexions liées à son enseignement



Aides et astuces



Education: Autres liens, sites ou portails




Puce-didaquest.png Bibliographie