L'énergie

De Didaquest
Aller à la navigationAller à la recherche


Autres Fiches Conceptuelles
Posez une Question
Target Icon.pngVotre Publicité sur le Réseau Target Icon.png

Puce-didaquest.png Traduction



Puce-didaquest.png Définition

Domaine, Discipline, Thématique


Définition écrite


  • 4. Les facteurs dont dépend l'énergie cinétique

Effet de la masse A vitesse égale, l'énergie cinétique d'un solide en mouvement de translation est d'autant plus importante que sa masse est plus grande. Effet de la vitesse A masse égale, l'énergie cinétique d'un solide en mouvement de translation est d'autant plus importante que sa vitesse est plus grande. L'énergie cinétique d'un solide de masse m en mouvement de translation avec une vitesse V Donnée dans un repère terrestre est une fonction croissante de sa masse et de sa vitesse. Le Cas du mouvement de rotation L'énergie cinétique d'un solide en rotation varie dans le même sens que sa vitesse angulaire ω. Remarque : Les frottements et les chocs inélastiques permettent un transfert d’énergie cinétique en chaleur et autres formes d’énergie ( exemple de chocs un accident)

Diaaaaa.png


Définition graphique




Puce-didaquest.png Concepts ou notions associés


Puce-didaquest.png Exemples, applications, utilisations

  • 1. Variation des différents types d'énergie d'une eau au cours de sa chute

a. Les différents types d'énergie Comme pour tous les corps, on peut associer à l'eau une énergie cinétique, une énergie de position et une énergie mécanique.

Ces différents types d'énergie sont comparés en différents points: - juste avant la chute (Point A). - au cours de la chute (Point B). - en fin de chute (Point C).

                                          Echhhhh.png
  • b. L'énergie mécanique

Au cours de sa chute, l'eau n'est soumise qu'à son poids (les frottements de l'air peuvent être négligés) donc son énergie mécanique reste constante. L'énergie mécanique est la même aux points A, B et C. c. L'énergie de position Au point A : l'altitude est maximale donc l'énergie de position est également maximale.

Au point B : l'altitude est inférieure à celle du point A, donc l’énergie de position au point B Ep(B) est inférieure à l’énergie de position au point A, notée Ep(A).

Au point C : l'altitude est inférieure à celle du point B ; donc Ep(C) < Ep(B). L’énergie de position au point C, notée Ep(C), est inférieure à l’énergie de position au point B, Ep(B).

Au final: Ep(C) < Ep(B) < Ep(C). d. L'énergie cinétique L'énergie cinétique peut être déduite de l'énergie mécanique qui reste


Puce-didaquest.png Erreurs ou confusions éventuelles



Puce-didaquest.png Questions possibles



Puce-didaquest.png Liaisons enseignements et programmes

Education: Liens, sites et portails




Idées ou Difficultés liées à son enseignement

  • difficulté d'introduction de la notion de transfert d'énergie
  • démontrer qualitativement les variables dont dépend les différentes formes d'énergie


Aides et astuces

  • s'aider de simulation pour mieux comprendre le transfert d'énergie
  • essayer d'introduire les autres formes d'énergie talque les énergies de liaisons, de fusion et de fission

Puce-didaquest.png Bibliographie