Théorie de la génération spontanée

De Didaquest
Aller à la navigationAller à la recherche


Autres Fiches Conceptuelles
Posez une Question
Target Icon.pngVotre Publicité sur le Réseau Target Icon.png

Puce-didaquest.png Traduction



Puce-didaquest.png Définition

Domaine, Discipline, Thématique


Définition écrite


  • En 1860, Félix Pouchet (soutenu par un médecin anglais, Bastian) publie un traité dans lequel il développe une théorie de la génération spontanée étayée par de nombreux exemples expérimentaux qui sont en fait autant d’exemples de contamination par l’air extérieur.
  • En 1869, le physicien britannique John Tyndall prouve, en exposant une boîte à la lumière, que la présence de poussière provoque à un moment donné une putréfaction ! ; en l'absence de lumière, aucune décomposition n'a lieu. Mais c'est véritablement Pasteur qui porta le coup de grâce à la théorie de la génération spontanée.


Définition graphique




Puce-didaquest.png Concepts ou notions associés


References
Références


Liens éducatifs relatifs aux 5 Mots-Clés Principaux

Sur le Portail Questions / Réponses

Sur Portail de Formation Gratuite

Sur des sites de Formation

Sur DidaQuest

Théorie de la génération spontanée sur :

Wikipedia / Wikiwand / Universalis / Larousse encyclopédie / Khan Académie

Sur Wikiwand : Génération /

spontanée / Abiogénèse / Hétérogénie / Matière inanimée

Sur Wikipédia :

Génération / spontanée / Abiogénèse / Hétérogénie / Matière inanimée

Sur Wikiversity : Génération / spontanée / Abiogénèse / Hétérogénie / Matière inanimée
Sur Universalis : Génération / spontanée / Abiogénèse / Hétérogénie / Matière inanimée
Sur Khan Académie :

Génération / spontanée / Abiogénèse / Hétérogénie / Matière inanimée



Puce-didaquest.png Exemples, applications, utilisations

  • Les expériences soigneuses de Pasteur au xixe siècle ont clairement établi que dans tous les cas supposés de génération spontanée, il y avait en fait des germes, des œufs, à l’origine des êtres vivants apparus, réfutant définitivement cette théorie. Dans un milieu isolé et convenablement stérilisé, la vie n’apparaît pas spontanément, du moins pas aux échelles de temps et d’espace typiques d’un laboratoire. La remise en cause de la génération spontanée a joué un grand rôle dans les mesures d’hygiène et d’asepsie contre le développement des maladies. Pouchet, l’inventeur de l’hétérogénie, est resté convaincu jusqu’à sa mort de sa théorie de la génération spontanée.

L’hypothèse de la génération spontanée a aujourd’hui perdu tout crédit scientifique, y compris dans le cadre des recherches sur l’origine de la vie sur Terre. Malgré cette réfutation, la théorie de la génération spontanée peut être exploitée dans l'enseignement, lorsque'elle est proposée comme

une activité aux élèves dans le but de:
d'esprit comportant réflexion critique sur ce qu'il observe, [[doute 
méthodique sur ce qu'il connait]], réflexion et communication.
posés lors de l'expérience.A. Giordan(13) 
Dans la même optique, G. Gohau (14) écrit : "Seules les recherches où  
l'élève est maître de sa progression, autonome dans son travail, permettent d'acquérir des rudiments de l'esprit de recherche".


Puce-didaquest.png Erreurs ou confusions éventuelles



Puce-didaquest.png Questions possibles



Puce-didaquest.png Liaisons enseignements et programmes

Idées ou Réflexions liées à son enseignement



Aides et astuces



Education: Autres liens, sites ou portails




Puce-didaquest.png Bibliographie