Terminologie

De Didaquest
Aller à la navigationAller à la recherche


Autres Fiches Conceptuelles
Posez une Question
Target Icon.pngVotre Publicité sur le Réseau Target Icon.png

Puce-didaquest.png Traduction



Puce-didaquest.png Définition

Domaine, Discipline, Thématique


Définition écrite


  • Le mot terminologie désigne aussi une activité, l’ « art de repérer, d’analyser et, au besoin, de créer le vocabulaire pour une technique donnée, dans une situation concrète de fonctionnement, de façon à répondre aux besoins d’expression de l’usager » de produire les termes et définitions pour désigner les notions et réalités d’un domaine : récemment il a fallu créer génome, cybercaméra, biocarburant, minimessage, …
  • La terminologie (ou terminographie) s’applique aux langages spécialisés comme la lexicographie touche à la langue générale. Une notion, une définition, un terme : c’est le principe d’élaboration de toute terminologie ; chaque notion nouvelle doit être définie avec précision et désignée par un terme, le plus adapté, le plus parlant, le plus clair possible. Dans ce cas l'activité est proche de la traduction, et la terminologie se fondant sur le sens d’une notion pour donner des termes équivalents d’une langue à l’autre.


Définition graphique




Puce-didaquest.png Concepts ou notions associés



Puce-didaquest.png Exemples, applications, utilisations

  • La terminologie et son point de départ
Un concept, une notion, une définition, un terme, c’est le principe d’élaboration de toute terminologie. En terminologie, on part toujours du concept. C’est seulement une fois que la notion a été clairement établie que peut s’effectuer le choix du terme qui en rendra compte le mieux possible. Contrairement aux mots du lexique général, les termes sont créés de façon raisonnée et concertée, souvent par les auteurs du concept, ou par des spécialistes, les terminologues. Il faut choisir le terme qui semble le plus adapté à la notion, en respectant des critères de clarté, de facilité de prononciation, de possibilité de dérivation… C’est pourquoi il importe d’associer experts du domaine et spécialistes de la langue. (voir ambiguïté : Concept - Notion - Terme
  • Terminologie au sens de discipline

Chaque discipline ou une communauté à une terminologie qui lui est spécifique. La terminologie recherche pour chaque spécialités, le sens des termes, leurs origines, leurs fondements, la fréquence de leurs usages et surtout leurs équivalents dans d'autre langue.

Pour pouvoir conserver sa vocation universelle la langue française doit pouvoir désigner en français toutes les notions, toutes les réalités nouvelles au fur et à mesure qu’elles apparaissent. Il s’agit de choisir le mot ou l’expression qui désignera en français la réalité nouvelle. C’est le travail de terminologie. S’il n’existe pas dans la langue française de mot pour désigner l’équivalent, il s’agit d’un travail de néologie.


  • Pas de terminologie sans domaine

Un terme ne prend son sens que dans son domaine d’emploi particulier. Un même terme peut avoir des sens différents suivant les domaines et parfois même il peut servir à désigner des notions différentes d’un secteur à l’autre au sein d’un même domaine.

Pour connaître le sens du terme, il faut donc connaître préalablement son domaine d’emploi. Par exemple, il existe au moins trois termes profilage :

  • dans le domaine mécanique, il désigne l’opération par laquelle on donne une forme particulière à une pièce, à une carrosserie ;
  • dans le domaine économique, il désigne la comparaison du profil de certains consommateurs avec le profil moyen, établie à des fi ns commerciales ;
  • dans le domaine de la criminologie, il s’agit de l’établissement du profil psychologique d’un individu

recherché, en fonction des indices fournis par l’enquête.

  • L'utilisation de synonyme est rare: contrairement aux mots de la langue courante qui peuvent souvent être remplacés par un synonyme, en

terminologie, les synonymes sont rares. En principe, à une notion précise correspond un terme unique :

- Exemple: le mot acquisition:
  • Dans la langue générale, peut être remplacé par d’autres mots. On peut dire : « J’ai fait l’acquisition d’un baladeur », mais on

peut tout aussi bien substituer un autre mot à acquisition et dire : « J’ai fait l’achat, l’emplette… d’un baladeur ».

  • En revanche dans le domaine des télécommunications, l’acquisition est la « réception d’un signal identifiable provenant d’un émetteur artificiel ou naturel ». C’est le terme consacré, seul possible.
- Autre exemple, le mot assistant:
  • Au travail, un responsable en parlant de son assistant, pourra dire aussi bien « mon collaborateur », « mon adjoint » « mon bras droit », « mon second », « mon collègue »…
  • Dans le domaine informatique, le terme assistant, employé pour désigner « un programme d’aide intégré à un logiciel, qui guide l’utilisateur dans l’exécution de certaines tâches », est réservé à ce sens précis. On ne peut lui substituer un autre terme.


Puce-didaquest.png Erreurs ou confusions éventuelles



Puce-didaquest.png Questions possibles



Puce-didaquest.png Liaisons enseignements et programmes

Idées ou Réflexions liées à son enseignement



Aides et astuces



Education: Autres liens, sites ou portails




Puce-didaquest.png Bibliographie