Catégorie:Rôles et Fonctions des vitamines

De DidaQuest

Les vitamines sont impliquées dans 4 grands types de fonctions :

- La fonction co-enzymatique : la vitamine se fixe sur l’enzyme qui catalyse une réaction chimique et agit conjointement avec elle. Par exemple, la vitamine B2 agit comme une coenzyme dans la production d’énergie par oxydation du glucose.

- Le transfert de protons et d’électrons dans la chaîne respiratoire et la neutralisation des radicaux libres qui sont toxiques pour les tissus (action anti-oxydante).

- La stabilisation des membranes par inhibition des phénomènes d’oxydation.

- Une fonction de type hormonal en déclenchant la synthèse d’une protéine effectrice: hormone

Les vitamines participent à de nombreux métabolismes cellulaires en intervenant dans des réactions chimiques soit en tant qu’agent actif, soit en permettant la réaction entre deux agents, soit en neutralisant les déchets de la réaction.

Roles physiologiques

Rôle des vitamines:

Chaque vitamine a un rôle spécifique, important pour le bon équilibre de l'organisme. Une carence vitaminique est cause de nombreuses maladies graves. Les vitamines sont indispensables à la régulation des réactions métaboliques permettant la libération d'énergie et la synthèse des tissus.

Les vitamines liposolubles:

  • Vitamine A

La vitamine A est essentielle à une bonne vision nocturne. Elle aide à protéger la structure des membranes cellulaires et joue un rôle important dans le maintien de la santé de la peau, des yeux et des muqueuses internes, tout en les aidant à résister aux infections. La vitamine A est aussi importante pour la croissance des dents, des ongles, des cheveux, des os et des glandes.

Le bêta-carotène, pigment colorant présent dans un grand nombre de fruits et de légumes, est transformé en vitamine A dans l'organisme. Les chercheurs étudient actuellement d'autres rôles possibles du bêta-carotène, surtout en tant qu'antioxydant jouant un rôle dans la prévention du cancer et des maladies cardiovasculaires.

Sources de vitamine A : foie, rognons, œufs, lait, beurre, margarine, poisson et huile de foie de poisson. Sources de bêta-carotène : carottes, épinards, cantaloup, abricot, brocoli, rutabaga et citrouille.

  • Vitamine D:

La vitamine D est nécessaire pour aider l'organisme à maintenir et à utiliser des taux suffisants de calcium et de phosphore assurant la formation de dents et d'os bien solides. Une carence en vitamine D peut causer le rachitisme, maladie caractérisée par une incurvation et une déformation des os. Avec le calcium, la vitamine D joue un rôle dans la prévention de l'ostéoporose. Sources : foie, lait enrichi, margarine, huile de foie de poisson et autres matières grasses. Un précurseur présent dans la peau est transformé en vitamine D sous l'effet des rayons solaires.


  • Vitamine E:

La vitamine E aide à protéger les membranes cellulaires; elle aide également à maintenir la santé du système immunitaire en prolongeant la vie des globules rouges dans la circulation sanguine, et aide l'organisme à utiliser pleinement la vitamine A. La vitamine E se retrouve dans tous les tissus, dont elle assure la santé et le bon fonctionnement. Comme la vitamine E est un antioxydant, les chercheurs examinent sa capacité de neutraliser les radicaux libres. Ces molécules se retrouvent dans l'organisme des suites de procédés organiques normaux ou de l'action de facteurs externes comme la fumée de cigarette. On croit que les radicaux libres endommagent les cellules et pourraient contribuer à des maladies chroniques comme les cataractes, les maladies cardiaques et le cancer. Des études ont lié des taux élevés de vitamine E à une réduction du risque de maladie cardiaque.


  • Vitamine K:

La vitamine K est essentielle à la coagulation du sang. Chez les personnes saines, les bactéries présentes dans l'intestin fournissent normalement une quantité importante de vitamine K. Une carence peut survenir chez les nouveau-nés et les personnes soumises à un traitement prolongé aux antibiotiques. On donne souvent à ces personnes des suppléments vitaminiques K, sous surveillance médicale. Comme la vitamine K peut entraver l'effet de certains produits délivrés sur ordonnance, l'addition de vitamine K aux suppléments vitaminiques n'est pas autorisée au Canada. La vitamine K pourrait aider au maintien de la santé des os.


Les vitamines hydrosolubles:

  • Vitamine C:

La vitamine C participe à la formation du collagène, substance qui assure la structure des muscles, des tissus vasculaires, des os et du cartilage. La vitamine C contribue également à la santé des dents et des gencives, et aide à l'absorption du fer. On étudie actuellement les fonctions antioxydantes de la vitamine C, ainsi que l'action que pourrait avoir cette vitamine sur le système immunitaire contre les infections comme le rhume. La vitamine C pourrait aussi jouer un rôle dans la régulation du cholestérol et de la tension artérielle, ainsi que la protection contre le cancer et les cataractes. L'acide ascorbique est le nom chimique que l'on emploie pour désigner la vitamine C sous forme de supplément dans les produits vitaminiques et alimentaires.


  • Thiamine (vitamine B1):

La thiamine aide l'organisme à utiliser le plus efficacement possible les glucides, principale source d'énergie. Elle est également essentielle à une bonne coordination musculaire, de même qu'au maintien des tissus nerveux périphériques et à la croissance.


  • Riboflavine (vitamine B2):

La riboflavine joue un rôle important dans la transformation des protéines, des graisses et des glucides en énergie. Elle aide à maintenir la santé de la peau et des yeux et est essentielle à l'élaboration et au maintien des tissus.


  • Niacine (vitamine B3):

La niacine et le niacinamide sont essentiels à la synthèse des lipides, au métabolisme des protéines et à la transformation des aliments en énergie.


.Pyridoxine (vitamine B6):

La pyridoxine est nécessaire au métabolisme énergétique, à l'utilisation des acides aminés et à la synthèse de certaines protéines; elle contribue également au bon fonctionnement du système nerveux. Sa présence est essentielle à la santé du système immunitaire. La vitamine B6 de même que l'acide folique et la vitamine B12 sont indispensables à la santé du cœur.


  • Acide folique:(vitamine B9)

L'acide folique est nécessaire à la formation des globules rouges, de certaines protéines et de matériel génétique contenu dans le noyau cellulaire; il aide également à prévenir l'anémie macrocytaire, maladie dans laquelle les globules rouges vivent moins longtemps et atteignent un volume dépassant la normale. On a démontré que la prise d'acide folique durant la grossesse réduisait de 50 % le risque d'anomalies congénitales comme les malformations du tube neural et le spina-bifida.


  • Vitamine B12:

Avec l'acide folique, la vitamine B12 est essentielle à la formation de l'ADN et de globules rouges sains; elle participe également au maintien du système nerveux et est essentielle au maintien d'une bonne fonction mentale. Une carence en vitamine B12 entraîne l'anémie pernicieuse.


Biotine:

La biotine est nécessaire à la synthèse des acides gras et à la dégradation des protéines et des glucides en molécules plus petites; elle contribue également au maintien de la thyroïde et des glandes surrénales, du système nerveux, de l'appareil reproducteur et de la peau.


Acide pantothénique:

Rôle : l'acide pantothénique est essentiel à la formation de certaines hormones et substances régulatrices du système nerveux; il est également nécessaire au métabolisme des protéines, des glucides et des lipides.



Questions sur les vitamines


Fairytale key enter-2.png
Portail: Vitamines